• Livraison sous 2 à 4 jours ouvrables
  • 100 jours de droit de retour
  • Paiement sécurisé
  • Pour les entreprises et les particuliers
  • Livraison sous 2 à 4 jours ouvrables
Réaliser une allée de gravier : voici comment faire ! 11 mei

Réaliser une allée de gravier : voici comment faire !

Retour à la vue d'ensemble

Vous voulez aménager une allée de gravier dans votre jardin ? Voici comment faire ! 

Vous souhaitez aménager un chemin en gravier autour de votre maison, dans votre jardin ou utiliser du gravier comme revêtement pour votre allée ? Lors de la pose d'un chemin en gravier, il est important de commencer sur le bon pied. Suivez les étapes ci-dessous pour aménager votre allée de gravier aussi efficacement que possible.

Plan étape par étape pour la réalisation d'une allée gravillonnée

Étape 1 : Déterminer l'emplacement de l'allée de gravier

Déterminez l'emplacement du chemin de gravier et marquez cet endroit avec des piquets et de la corde. Tendez la corde entre les poteaux :  cela vous donne une bonne image de la façon dont le chemin de gravier sera posé ;  cela facilite également l'aménagement des bords de l'allée par la suite. Vous aménagez une allée gravillonnée piétonne ? Veillez alors à ce que le chemin ait une largeur d'au moins 80 cm. Conseil : dessinez ou marquez des lignes sur les poteaux afin que votre chemin gravillonné soit de la même hauteur partout. 

Étape 2 : Épaisseur de la couche de gravier

La détermination de l'épaisseur correcte de la couche de gravier dépend de la fréquentation de l'allée. Par exemple, si le chemin n'est pas utilisé, c'est-à-dire s'il n'est pas emprunté par des piétons ou des automobilistes, une couche de gravier fine suffit. Respectez les épaisseurs suivantes :

- Allée non fréquentée : réalisation d'une allée décorative
Si vous posez un chemin de gravier à des fins décoratives, sans aucun passage sur le chemin, utilisez une épaisseur de couche standard d'au moins 5 cm. Vous utilisez du gravier d'un calibre (taille) de 20 à 40 mm ? Posez alors une couche plus épaisse de 6 à 7 cm. Si vous utilisez un gravier d'un calibre plus élevé, utilisez une épaisseur de couche de 6 à 10 cm, selon le type de gravier. Plus l'épaisseur de la couche et le calibre du gravier sont importants, plus le risque de mauvaises herbes est faible. 

- Allée peu fréquentée : piétons ou cyclistes
Si vous prévoyez de poser un chemin en gravier pour un chemin peu fréquenté, c'est-à-dire uniquement pour la marche ou le vélo, utilisez une épaisseur de couche standard de 5 cm. Ici aussi, il est possible d'utiliser des graviers de différents calibres. 

 - Allée très fréquentée : sortie de garage ou place de stationnement
Dans le cas où vous posez un chemin de gravier à un endroit où l'on roule, où la charge est donc élevée, utilisez une couche de gravier épaisse. Une couche de gravier de 5 à 7 cm d'épaisseur est recommandée. Comme vous allez passer dessus avec une voiture, il n'est pas conseillé de choisir des graviers de trop gros calibre. Il est recommandé de choisir un calibre entre 7 et 20 mm. Vous pouvez lire comment vous pouvez réaliser la sous-base et la fondation de l'allée ci-dessous.

Étape 3 : Décaisser le sol

Avant de décaisser le sol, c'est-à dire creuser dans le sol, assurez-vous qu'il est propre et exempt de toute irrégularité : enlevez les mauvaises herbes, les pierres et autres débris. Creusez à la profondeur requise. Pour un sol mou, creusez une section plus profonde pour avoir plus de place pour renforcer le sol avec du sable ou des gravats cassés. Cela ne sera pas nécessaire pour une allée peu fréquentée dans le jardin. Toutefois, dans le cas d'une allée ou d'un chemin très fréquenté, il est conseillé de renforcer le sol.

Étape 4 : Pose des bords

Pour que le gravier n'ait pas trop d'espace pour s'étendre, vous pouvez utiliser différents encadrements. Les systèmes les plus souvent utilisés autour d'une allée sont les bordures de jardin. Ces bordures sont disponibles en différentes couleurs, y compris la bordure en acier Corten. Elles garantissent que le gravier reste en place. Les bordures se placent facilement dans le sol grâce aux pieux se trouvant à la base des bordures. 

Une autre façon de créer un encadrement pour votre allée est d'utiliser des bandes de soutènement, également connues sous le nom de bordures en béton, mais la pose de celles-ci prend un peu plus de temps. Pour ce faire, creusez une tranchée et placez du sable de maçonnerie autour des bandes de soutènement. Vous utilisez plusieurs couches de bordure en béton ? Collez-les ensemble avec de la colle à pierre pour combler les crevasses.

Étape 5 : Pose d'un feutre géotextile

Après avoir décaissé le sol et placé les bordures,  il est temps de poser de la toile géotextile. Le feutre géotextile permet non seulement d'éviter que le gravier ne s'enfonce, mais il offre également une surface plus solide et empêche la croissance des mauvaises herbes. Le tissu géotextile est facile à couper sur mesure et peut même être commandé au mètre.

Nous recommandons que les pièces de toile géotextile se chevauchent toujours de 10 cm, afin d'empêcher la lumière de pénétrer. Veillez également à ce que le bord du feutre touche partiellement la bordure ou le bord en béton, afin que les mauvaises herbes n'aient aucune chance de pousser le long de celle-ci. Placez la toile géotextile très fermement dans le sol avec des agrafes de fixation tous les 20 cm. Il suffit de les enfoncer profondément dans le sol à travers le canevas de la toile.

Étape 6 : Placer des stabilisateurs de gravier

Remarque : cette étape peut être omise si le chemin est un chemin décoratif. Vous pouvez passer directement à l'étape 7.

Maintenant que la toile géotextile est en place, placez les stabilisateurs de gravier : ces tapis garantissent que le gravier est soigneusement posé et qu'il n'y a aucune possibilité de déplacement ultérieur du gravier. Cela évite les trous inattendus dans le gravier et crée une surface stable. En fonction de la fréquentation du chemin, vous pouvez décider si une couche supplémentaire est nécessaire comme fondation.

Lorsque l'allée que vous réalisez est une sortie de garage ou une place de stationnement, étalez une couche supplémentaire de gravats (pierre concassée ou gravats de béton) d'une épaisseur de 10 à 20 cm entre la toile géotextile et les stabilisateurs de gravier. Pressez bien cette couche de gravats puis secouez-la. Pour une allée piétonne, placez les stabilisateurs de gravier directement sur la toile géotextile ou étalez une couche intermédiaire de sable.

Les stabilisateurs de gravier ont une structure alvéolaire et sont faciles à assembler. Pour une cohésion supplémentaire, placez les stabilisateurs de gravier dans un alignement rappelant un appareil de briques.  

Étape 7 : Pose du gravier

Il est maintenant temps de poser le gravier. Versez le gravier directement sur la toile géotextile ou dans les stabilisateurs de gravier. Veillez à le répartir uniformément et à ce que la couche de gravier soit suffisamment épaisse ; respectez les épaisseurs mentionnées à l'étape 2. Après avoir versé le gravier, il suffit de le niveler avec un râteau. Conseil : il est possible que le chemin s'affaisse un peu plus, veillez donc à toujours avoir du gravier supplémentaire sous la main. 

Réaliser une allée gravillonnée

Vous préférez une allée en gravillons ? Les étapes ci-dessus peuvent également être utilisées pour la pose d'un chemin gravillonné. Le plan par étapes convient bien sûr aussi à de nombreux autres matériaux tels que les coquillages ou les copeaux de bois. Utilisez donc ce plan pratique, étape par étape, pour poser une allée de gravier, un chemin de coquillages ou bien un chemin de copeaux de bois.